L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

Le Premier ministre britannique a indiqué qu’il ne présentait que de « légers symptômes ». Il reste confiné mais continuera à diriger le pays.

C’est dans une vidéo postée sur Twitter que Boris Johnson a annoncé la nouvelle. Le Premier ministre britannique a révélé vendredi qu’il avait été testé positif au coronavirus. Le dirigeant conservateur assure présenter de « légers symptômes ».  

LIRE AUSSI >> Au Royaume-Uni, le dangereux pari de Boris Johnson face à l’épidémie 

« J’ai développé de légers symptômes au cours de dernières 24 heures et j’ai été testé positif au coronavirus », a-t-il déclaré sur le réseau social dans une vidéo filmée depuis son bureau. « Je reste confiné mais je continuerai à diriger la réponse du gouvernement par vidéoconférence alors que nous combattons le virus », a-t-il écrit, ajoutant : « Ensemble, nous le battrons. » 

Sa compagne enceinte à l’isolement

Sa compagne Carrie Symonds, enceinte, est déjà en isolement, suivant les consignes du gouvernement. Cette annonce intervient après un diagnostic positif touchant le prince Charles, 71 ans, qui « reste en bonne santé » selon ses services. 

LIRE AUSSI >> Pour Johnson et Trump, la crise du coronavirus comme épreuve de vérité 

Parmi les chefs d’Etat ou de gouvernement, seul le prince Albert II de Monaco a été testé positif pour l’instant, tandis que la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre canadien Justin Trudeau se sont placés en isolement après avoir été en contact avec des personnes testées positives.  

Aller vers La Source –>