L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

Pour éliminer le virus, des particules de virucide seront vaporisées chaque nuit pour désinfecter les 4 700 bus du réseau.

C’est une condition nécessaire à la reprise du service. Pour se préparer au déconfinement, la RATP commence à désinfecter ses bus à l’aide d’une technique spéciale : la « nébulisation », consistant à déposer des particules de virucide à l’intérieur du bus.  

Deux sites sont à l’essai depuis le 27 avril. À partir du 11 mai, ce procédé devrait être utilisé sur l’ensemble des 4 700 bus du réseau après chaque service. Grâce à cette technique, un bus est désinfecté en 2 minutes et 40 secondes. 

LIRE AUSSI >> Règles sanitaires, régulation de flux… Le déconfinement dans les transports se prépare 

La fréquentation du réseau est actuellement tombée à 4% par rapport à la normale, pour 30% de l’offre habituelle.  

Le réseau de la RATP devrait fonctionner à plus de 75% à la fin du confinement le 11 mai, mais sa capacité sera réduite à 15% en raison des règles de distanciation sociale, a indiqué mercredi sa PDG Catherine Guillouard. 

Aller vers La Source –>