L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

Les nerfs sont tendus à Louga où se tient le procès du maître coranique, Cheikhouna Guèye. La foule monstre qui était venue apporter son soutien au ressortissant de Ndiagne vient de défoncer la porte du Tribunal. La sécurité n’a pu retenir les fidèles visiblement très en colère. 

De tous les coins et recoins de la région de Louga, des populations sont venues soutenir Cheikhouna Gueye, pour qui elles plaident la libération. Le maître coranique a été interpellé suite à une dénonciation pour mauvais traitements sur cinq enfants, dont l’âge varie entre 5 et 8 ans et qui auraient subi des pratiques esclavagistes.

Le procureur de Louga a requis 2 ans, dont 2 mois ferme, contre M. Gueye, attrait devant le prétoire pour violences et voies de faits et mise en danger de personne.

Aller vers La Source