L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

Diourbel, 16 nov (APS) – La ministre de la Fonction Publique et du Renouveau du service public, Mariama Sarr, a procédé, lundi, à Diourbel, à l’ouverture d’un bureau relais du Programme d’appui à la modernisation de l’administration (PAMA) pour plus de célérité dans l’offre de service public.

’’Nous avons procédé à l’ouverture du bureau relais de Diourbel. Il y a un vaste chantier de rénovation du service public qui consiste à mettre à disposition des usagers les offres de service dont ils ont besoin’’, a-t-elle déclaré.



La ministre s’exprimait au cours de la deuxième phase de ’’La caravane du service public’’ (lundi et mardi).



Selon Mariama Sarr, cette infrastructure de l’administration publique va permettre d’offrir ’’des services aux usagers chez eux’’.



’’Cela va permettre aux agents de l’état de s’enquérir de leur situation administrative, de voir le niveau des actes d’avancement en échelon. Cela permet aussi aux jeunes qui sont soucieux d’enseigner ailleurs de faire des activités en dehors de l’administration publique, de pouvoir disposer de l’attestation de non appartenance à la fonction publique’’, a-t-elle expliqué.



La ministre de la Fonction publique a invité les agents de l’Etat à se rapprocher de ces bureaux relais pour s’enquérir de leur situation administrative.



’’On ouvre ces bureaux relais pour aider les gens sur les avancements en échelon, sur la retraite, sur l’élaboration de l’acte de radiation pour cause de retraite, mais l’élaboration de l’acte de radiation pour cause de décès, pour e-solde, pour l’examen du

solde et ne pas faire le déplacement’’, a souligné Mme Sarr.



’’Le point relatif à la retraite est aussi traité par ces bureaux relais donc c’est pour informer les intéressés sur les types de dossiers à déposer. La durée va aussi être prise en charge. C’est pour éviter les retards dans les actes de radiations’’,a t-elle souligné.



Pour ce faire, a-t-elle ajouté, la division des pensions et retraite a initié des projets par anticipation en élaborant l’acte avant même le mois de la retraite.



’’On n’attend plus que l’agent part à la retraite pour qu’on élabore son acte. On élabore l’acte avant même le mois de la retraite ce qui fait que dès que l’agent part à la retraite le mois suivant, il peut disposer de sa retraite. Beaucoup d’avantages ont été pris en charge dans ce cadre’’, a-t-elle magnifié.



Le porte-parole du G7, Moussa Diallo, a pour sa part salué le processus de mise en œuvre de la modernisation de l’administration à Diourbel.



’’Le bureau qui permet de rapprocher les agents de la fonction publique va être une fonction publique déconcentrée, permettant aux enseignants de pouvoir régler leurs problèmes

administratifs sans pour autant se rendre à Dakar’’, a-t-il indiqué.



Toutefois, les syndicalistes demandent au ministère de renforcer le bureau en personnel pour une prise en charge de l’ensemble des actes administratifs dans la gestion administrative.



Diallo a cité ’’l’engagement, la validation en passant par le reclassement et tout autre acte (…)’’, permettant à l’enseignant ’’d’être à jour’’.

Aller vers La Source