L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

Alors que la France s’apprête à se reconfiner pour un mois au minimum, au lendemain de l’allocution d’Emmanuel Macron, un nouveau drame est survenu jeudi 29 octobre au matin : une attaque au couteau a fait trois morts vers 9 heures, dans le quartier de l’église Notre-Dame, en plein centre-ville de Nice. L’auteur présumé des coups de couteau a été blessé et transporté à l’hôpital, ajoute la chaîne d’information.

Après 9 heures, Gérald Darmanin a indiqué, sur Twitter, « ouvrir le centre de crise à la suite des événements », sans en dire davantage mais en mentionnant le hashtag #Nice. Christian Estrosi, maire de la ville, a pour sa part écrit, également sur le média social : « Merci à nos policiers municipaux qui ont interpellé l’auteur d’une attaque à l’arme blanche dans le secteur Notre-Dame à Nice. Je demande aux Niçois d’éviter le secteur pour laisser la police et les secours travailler. » Le ministre de l’Intérieur a ensuite expliqué qu’« une opération de police est en cours ».

Suivez notre direct

D’après Europe 1, l’attaque est survenue dans la basilique Notre-Dame. Trois personnes sont décédées et plusieurs sont blessées. Selon la radio, une femme a été décapitée et « l’assaillant a été interpellé 10 minutes plus tard ». « Je confirme que tout laisse supposer à un attentat terroriste au sein de la basilique Notre-Dame de Nice », a plus tard indiqué Christian Estrosi, publiant des photos sur Twitter. Éric Ciotti, de son côté, a indiqué sur BFM TV que « cela ressemble en tout point à une attaque terroriste ».

Aller vers La Source