L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

L’entreprise vosgienne vient de dévoiler ses nouveautés 2021 en matière de vélos électriques urbains et route ainsi qu’un VTT électrique à double batterie destiné aux baroudeurs.

Alors que le vélo en général, et le vélo électrique en particulier, connaissent un essor sans précédent depuis ces derniers mois, Moustache Bikes fait partie des marques, qui plus est française, qui ont su tirer leur épingle du jeu. Né il y a une dizaine d’année, le constructeur s’est spécialisé dans le vélo à assistance électrique, déclinant avec succès des gammes urbaines, VTC, VTT et route. Aujourd’hui, l’entreprise installée à Thaon-Les-Vosges (Grand Est) emploie 140 personnes.

Moustache vient de renouveler une bonne partie de son catalogue, dont une mise à jour très attendue de l’un de ses modèles phares, le Moustache Lundi, destiné à un usage urbain. Si esthétiquement le nouveau Lundi 27 semble très proche du Lundi 26 sorti il y a neuf ans, le fabricant dit avoir peaufiné sa géométrie par petites touches pour le rendre encore plus confortable tout en conservant les qualités dynamiques qui ont fait sa réputation. Mais surtout, la batterie est désormais intégrée au tube inférieur et non plus sur le porte-bagage. Il s’agit d’une Bosch Performance 400 ou 500 Wh selon les versions qui reste amovible.

Une valeur sûre pour le vélotaf

Le Moustache Lundi 27.3. © Moustache Bikes

La motorisation est confiée à des Bosch Active Line Plus (Lundi 27.1) et Performance Line (Lundi 27.3 et 27.5). Moustache ne communique pas sur l’autonomie, mais le site Bosch annonce qu’un moteur Performance Line associé à une batterie 500 Wh peut atteindre les 75 km d’autonomie sur la base d’une « utilisation égale des 4 modes dans des conditions favorables ». Avec le moteur Active Line Plus et la batterie 400 Wh qui équipent le Lundi 27.1, Bosch annonce 66 km d’autonomie. Précisons que ces valeurs sont purement indicatives et ne prennent pas en compte les spécificités techniques des vélos concernés.

Déjà plébiscité pour son confort et son agrément d’utilisation, le Lundi 27 devrait gagner en polyvalence et en stabilité grâce à ses roues 27.5 pouces et ses pneus en 2.40 (Schwalbe Super Moto) qui faciliteront aussi les franchissement de trottoirs, passages sur les rails de tramway et autres pavés. Coté pratique, le porte-bagage compatible MIK HD (système d’attache rapide d’un siège enfant) peut supporter jusqu’à 27 kg et il est possible d’installer un porte-bagage avant sur lequel on pourra fixer un panier. Le Moustache Lundi 27 est décliné en trois versions : Lundi 27.1 à 2.799€, Lundi 27.3 à 3.199€ et Lundi 27.5 à 3.699€.

La batterie intégrée amovible du Moustache Lundi 27. © Moustache Bikes

Samedi 27 Weekend, un VTTAE taillé pour l’aventure

Parmi les autres nouveautés annoncées par Moustache, c’est un modèle totalement différent qui a retenu notre attention : le Samedi 27 Weekend. Il s’agit d’un VTT électrique tout suspendu à double batterie qui totalise 1.125 Wh. Cette capacité record est répartie entre une batterie amovible Bosch PowerTube 625 Wh intégrée au tube inférieur et une batterie externe Bosch PowerPack 500 Wh fixée par-dessus sur ce dernier. A tire indicatif, sur l’assistant d’autonomie du site Bosch, l’ensemble moteur Performance Line CX + batterie PowerTube 625 Wh est donné pour 109 km d’autonomie pour un poids total roulant de 100 kg, une fréquence de pédalage de 60 rpm et le mode d’assistance Tour. Dans les mêmes conditions l’ensemble moteur Performance Line CX + avec la batterie externe PowerPack 500 est donné pour 83 km d’autonomie. Là encore, ces valeurs sont purement indicatives et n’engagent pas Moustache.

Le Moustache Samedi 27 Weekend © Moustache Bikes

Une chose est sûre en tout cas, ce VTTAE taillé pour le baroud devrait permettre d’envisager de belles et longues randos-bivouac sur tout un weekend sans avoir à se préoccuper de croiser une prise de courant. Et si d’aventure un appoint d’énergie s’avérait indispensable, le vélo est fourni avec un chargeur rapide 6Ah. L’intérêt du Samedi 27 par rapport à un vélo de cyclotourisme classique est son cadre tout suspendu avec 120 mm de débattement à l’arrière et 130 mm à l’avant (fourche RockShox 35 Gold RL) qui lui permettra de passer (presque) partout et de se tenir bien éloigné des routes en asphalte.

Et si l’on enlève la batterie externe, on a un bon VTTAE typé all mountain pour s’amuser au quotidien sur les sentiers. Le moteur Bosch Performance Line CX avec son couple de 85 Nm promet une assistance progressive et pêchue. Le vélo est monté en roues 27.5 avec des Maxxis Rekon 2.60, un pneu à la fois roulant et accrocheur lorsque l’on prend de l’angle. Le freinage est confié à des Shimano M6120 à 4 pistons et l’on appréciera la tige de selle télescopique KS sur les descentes engagées.

Le Moustache Samedi 27 Weekend dans sa version sans équipements. © Moustache Bikes

Bref, le Samedi 27 Weekend en appelle aux dévoreurs de kilomètres qui ne jurent que par les sentiers. Mais cette liberté se paie au prix fort. Comptez 6.299€ pour Weekend 27 FS Dual et 6.499€ pour Weekend 27 FS Dual EQ équipé de garde-boues, d’un éclairage Led et d’un porte-bagage arrière.

Cela vous intéressera aussi

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Aller vers La Source