L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

Au Mali, un deuil national de trois jours a débuté jeudi matin suite aux attaques qui ont visé mardi le poste militaire malien de Sokoura, dans la région de Mopti. Dans la région de Ségou, c’est le village de Farabougou, près de Diabali, qui est au cœur des préoccupations. Depuis une semaine les habitants de ce petit village sont soumis à un blocus de la part de présumés jihadistes. Une tentative de médiation est en cours.

Aller vers La Source