L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

La Chine renonce à tout objectif de croissance pour 2020. Le Premier ministre chinois en a fait l’annonce dans son rapport annuel ce vendredi devant les près de 3 000 délégués de l’Assemblée nationale populaire (ANP). Li Keqiang reconnaît que la deuxième économie du monde peine à redémarrer après l’épidémie. Dans une conjoncture mondiale incertaine, Pékin fait le pari du numérique et de l’entreprise privée tout en prenant le risque de relancer la crise à Hong Kong. Décryptage avec Mathieu Duchâtel, directeur du programme Asie à l’Institut Montaigne.

Aller vers La Source