L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

Le Tchad observe à partir de ce mercredi un deuil national de trois jours en la mémoire des 98 soldats tués au cours des affrontements lundi 23 mars avec Boko Haram à Bouma dans la province du Lac. L’affrontement a été un des plus meurtriers pour l’armée tchadienne selon le président Idriss Déby.

Aller vers La Source