L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

Kaffrine, 24 juin (APS) – La région de Kaffrine (centre) ‘’est prête’’ à assurer ‘’un bon déroulement’’ de la reprise des cours prévue jeudi pour les classes d’examen, a assuré son inspecteur d’académie, Aboubacry Sadikh Niang.

‘’Il faut que tout le monde s’érige en sentinelle pour alerter au sein des comités de veille et d’alerte mis en place dans les écoles’’, a dit M. Niang dans un entretien avec l’APS. 

‘’Les dispositions nécessaires sont prises pour un bon déroulement des enseignements et apprentissages à Kaffrine’’, a-t-il assuré, ajoutant que les conseils départementaux et les mairies ont déjà fait nettoyer et désinfecter les 396 écoles devant accueillir les écoles.

Ces collectivités territoriales, avec le soutien des ‘’bonnes volontés’’ de la région, ont également doté les élèves de suffisamment de masques, de scanners manuels, de lave-mains, de gel hydroalcoolique et de savon, selon Aboubacry Sadikh Niang. ‘’Il n’existe pas une seule école de la région de Kaffrine où vous trouvez moins de deux scanners manuels.’’

‘’Le protocole sanitaire prévoit trois masques par élève et par enseignant’’, a-t-il rappelé, assurant que tous les enseignants et élèves seront dotés de ces outils de protection du coronavirus en nombre suffisant.

‘’Nous avons quelques écoles où il n’y a pas d’eau courante’’, a toutefois déploré l’inspecteur d’académie.

Selon lui, les associations de parents d’élèves ont pris l’engagement, avec les inspecteurs de l’éducation et de la formation, de fournir eux-mêmes de l’eau à ces écoles.

‘’Il y a 1.485 salles de classe qui vont être utilisées dans l’élémentaire. Seules 66 de ces salles sont en abri provisoire (des abris de fortune, des classes souvent faites de paille et de branches d’arbres). Ces abris provisoires ne seront pas utilisés car nous avons des salles de classe ailleurs’’, a assuré M. Niang. 

Il promet qu’aucune classe de fortune ‘’ne va accueillir des élèves durant les deux ou trois mois restants de l’année scolaire’’. Près de 3.000 enseignants sont concernés par la reprise des cours dans les classes d’examen, dans la région de Kaffrine, et la plupart d’entre eux sont déjà présents, selon lui.

‘’Nous attendons 12.925 élèves, dont 2.300 pour le baccalauréat et 3.145 pour le brevet de fin d’études moyennes’’, a indiqué M. Niang. Pour la formation professionnelle, 124 élèves doivent reprendre les cours. Concernant l’examen du certificat de fin d’études moyennes et le concours d’entrée en sixième, 7.356 élèves auront à reprendre jeudi les cours, dans la région.

Les enseignants et les élèves atteints d’une maladie chronique sont autorisés à ne pas reprendre les cours, selon l’inspecteur d’académie. ‘’Une session d’examen est prévue pour ces élèves’’, affirme-t-il.

Aller vers La Source