L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

En janvier 2018, le JeremstarGate éclatait. Plus de deux ans plus tard, l’affaire connait un nouveau rebondissement. D’après les informations de Starmag, une victime présumée de Pascal Cardonna alias Babybel, a été convoquée par la police de Cannes. Le jeune Samy, mineur au moment des faits, livrera prochainement son témoignage.

À lire aussi

C’est à la demande du procureur de Nîmes, en charge de l’affaire, le 17 novembre prochain, que le jeune homme, aujourd’hui âgé de 18 ans, s’exprimera. En mai 2020, il avait déjà pris la parole, sur les réseaux sociaux. Dans une vidéo partagée sur YouTube, Samy livrait un témoignage dans lequel il racontait que Pascal Cardonna lui aurait fait des avances. « J’ai reçu des messages à caractère sexuel. Il voulait faire du sexe avec moi. Il m’a adressé des messages privés sur Snapchat en disant qu’il voulait me la sucer. J’avais 15 ans au moment des faits, lance Samy dans cette vidéo. J’ai prévenu Jeremstar mais il a toujours nié être au courant des agissements de son ami Pascal Cardonna.« 

Pascal Cardonna : « C’est du grand n’importe quoi ! »

Alors qu’il se faisait discret depuis que le scandale a éclaté, Pascal Cardonna alias Babybel a réagi à ces nouvelles informations auprès de nos confrères de Starmag. Il assure ainsi qu’il n’est « pas au courant de cette audition » et dément formellement les accusations du jeune Samy. « De mon côté, tout est réglé, j’attends qu’un procès se tienne et que tout soit terminé« , lance-t-il, précisant qu’entre lui et Samy, il ne s’est « rien passé« . « Je ne comprends pas pourquoi il est auditionné dans le cadre de cette affaire, c’est du grand n’importe quoi, poursuit Pascal Cardonna. J’attends toujours qu’un juge d’instruction soit nommé. J’ai bien été auditionné de mon côté mais rien n’a avancé.« 

Et de préciser que « deux précédentes plaintes ont été retirées car les témoins ont été manipulés« . « C’est un dossier tentaculaire ! En attendant, on a n**** ma vie et celle de Jeremstar !« , conclut-il alors.

Pour rappel, Pascal Cardonna est visé par plusieurs plaintes pour harcèlement sexuel sur mineur, corruption de mineur et recours à la prostitution de mineurs. Plus encore, selon les témoignages, ce dernier se serait servi de sa proximité avec Jérémy Gisclon (Jeremstar) pour attirer des jeunes gens chez lui.

Deux ans après la révélation de cette affaire, Jeremstar est visé par une autre enquête pour harcèlement moral, travail dissimulé et violences.

Rappelons que Pascal Cardonna reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu’à la clôture finale du dossier pénal.

Aller vers La Source