L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

Idrissa Seck  a été installé officiellement ce jeudi 19 novembre 2020 à la tête du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE). Pour justifier son ralliement dans le “Macky”, le leader de Rewmi tente d’apporter des explications, pour au moins essayer de convaincre des Sénégalais, dont, faut-il le rappeler, certains sont dépités de son choix, d’autres sont surpris.

Idy dans ses bottes

Idy s’est érigé en donneur de leçons de patriotisme. C’est cette attitude patriotique, selon lui,  qui a “guidé ses pas vers la mouvance présidentielle“. Il estime qu’il s’agit d’une question de don de soi envers la nation.

Peu importe le coût de notre propre image ou même notre vie qui, au regard du destin d’une nation demeure une insignifiance.  A nos compatriotes qui s’interrogent légitimement de ma décision. Je leur réponds ceci : Face à certaines circonstances historiques, il faut dépasser l’attitude stérile du spectateur “, comme le disait Aimé Césaire.  Il faut également dépasser l’attitude de la résignation et de l’exigence sans cause, lorsque la nation a besoin de ses fils, ces derniers, à l’image du soldat et du policier qui sont prêts à risquer leurs vies, doivent répondre à cet appel“, a déclaré le président du Cese.

Regardez

Aller vers La Source