L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

Comme chaque année, NordPass vient de publier les 200 mots de passe les plus courants. La firme a pu établir cette liste 2020 en analysant le contenu des bases de données compromises cette année, avec un total d’environ 275 millions de mots de passe.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Qu’est-ce qu’une cyberattaque ?  Avec le développement d’Internet et du cloud, les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes et perfectionnées. Qui est derrière ces attaques et dans quel but ? Quelles sont les méthodes des hackers et quelles sont les cyberattaques les plus massives ? 

Le mot de passe le plus utilisé cette année n’est plus 12345 ! C’est 123456… Tous les ans, NordPass publie la liste des mots de passe les plus utilisés, et force est de constater que les internautes utilisent toujours des codes trop simples. La firme a analysé un total de 275.699.516 entrées provenant de bases de données compromises en 2020.

Sur l’ensemble des mots de passe, seuls 44 % étaient uniques. La série de chiffres « 123456 » est arrivée largement en tête avec un total d’un peu plus de 2,5 millions d’utilisateurs. Elle est suivie de « 123456789 » avec presque un million d’utilisateurs, puis « picture1 » et « password » (mot de passe, en anglais) avec 371.612 et 360.467 occurrences respectivement. La liste complète des 200 mots de passe les plus courants est disponible sur le site de NordPass.

Des princesses et des dragons

D’autres mots de passe très utilisés incluent des suites et répétitions de chiffres, ou encore des classiques comme « qwerty » et « iloveyou ». « princess » et « dragon » sont aussi très populaires, ainsi que « pokemon » et différents noms de sports.

Cette liste est l’occasion de rappeler les bonnes pratiques en matière de sécurité. N’utilisez jamais le même mot de passe pour deux comptes différents, et évitez les caractères qui se suivent sur le clavier ainsi que les mots courants. Essayez de créer des codes uniques et complexes, en combinant majuscules, minuscules, chiffres et caractères spéciaux. Activez l’identification à deux facteurs lorsque c’est possible, et supprimez les comptes que vous n’utilisez plus. NordPass en profite bien entendu pour suggérer son gestionnaire de mots de passe. La firme propose également un outil en ligne pour tester ses mots de passe et découvrir s’ils sont apparus dans des bases de données compromises.

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Aller vers La Source