L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

La section provinciale du parti du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) du Ganzourgou est allée à la conquête de l’électorat. C’était ce jeudi 19 novembre 2020 au stade de Zorgho.

[embedded content]

[embedded content]

A quelques heures de la clôture de la campagne électorale, le MPP a rencontré la population des 8 communes du Ganzourgou. En effet, les militants et sympathisants du parti au pouvoir ont pris d’assaut le stade de Zorgho. Le message était clair, offrir la victoire à leur candidat Roch Kaboré et obtenir une majorité à l’Assemblée nationale.

Tour à tour, les différentes couches de la société ont réaffirmé leur soutien pour une victoire du candidat Roch Kaboré au soir du 22 novembre 2020.

les militants et sympathisants du parti au pouvoir ont pris d’assaut le stade de Zorgho

les militants et sympathisants du parti au pouvoir ont pris d’assaut le stade de Zorgho

les militants et sympathisants du parti au pouvoir ont pris d’assaut le stade de Zorgho

Les militants et sympathisants du parti au pouvoir ont pris d’assaut le stade de Zorgho

Alexandre Tapsoba, candidat aux législatives au Ganzourgou, a indiqué qu’il faut offrir au président Roch Kaboré les moyens nécessaires pour lui permettre de gouverner. C’est-à-dire une majorité parlementaire.

« Nous voulons 70 députés à l’Assemblée nationale. Dans la 7e législature, le MPP avait 55 députés sur les 127. C’est ce qui a conduit à la collaboration avec d’autres partis politiques. Mais cette fois-ci nous voulons nos 70 députés.  Je suis confiant quant à la relecture du candidat Roch Kaboré », a-t-il souligné.

Lire également 👉Roch Kaboré : Blaise Compaoré « ne peut pas revenir au pays comme tout le monde »

Egalement, le représentant des jeunes, Salif Kaboré, a invité les militants à offrir une victoire écrasante à leur candidat. « Ici au Ganzourgou, nous ne parlons plus d’un coup K.O. Nous voulons 98% à la présidentielle », a-t-il déclaré.

En outre, le Larlé Naaba est venu soutenir la section provinciale du MPP au Ganzourgou. Il a laissé entendre qu’il était émerveillé par la mobilisation du jour. « Depuis 1991, que je viens au Ganzourgou dans le cadre de la politique, je n’ai jamais vu ce monde. Vous avez respecté Roch Kaboré. Si c’est la politique, nous avons fait et nous continuons de le faire », a-t-il lancé.

Les candidats du Ganzourgou aux législatives

Les candidats du Ganzourgou aux législatives

Les candidats du Ganzourgou aux législatives

Les candidats du Ganzourgou aux législatives

Cependant, le directeur provincial de la campagne du MPP au Ganzourgou, Eric Bougouma, a remercié la population pour la mobilisation. Il a rassuré qu’au soir du 22 novembre 2020, « la victoire sera claire » au niveau du Ganzourgou.

Par ailleurs, il s’est exprimé sur une éventuelle fraude en gestation dénoncée par d’autres candidats. « Ceux qui pensent que nous avons besoin de frauder, ou bien ils plaisantent ou bien leur objectifs sont étrangers à cette élection présidentielle et législative. On n’a pas besoin de frauder pour gagner cette élection. Cette élection sera gagnée par le président Roch Kaboré au premier tour par une victoire nette et sans tache », a précisé Eric Bougouma.

Jules César KABORE

Burkina 24

Aller vers La Source