L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

Sébastien Haller a été convoqué pour la première fois en équipe nationale de Côte d’Ivoire, ce 5 novembre 2020. Cet attaquant né en France a longtemps attendu d’être appelé en sélection française A.

Après avoir connu les équipes de France des U16 jusqu’en Espoirs, avec qui il aura inscrit 13 buts en 20 sélections, Sébastien Haller (26 ans) a choisi de répondre favorablement à l’appel de la Côte d’Ivoire, le pays de sa mère. L’attaquant a disputé ses deux premiers matchs face à Madagascar (2-1 à domicile, puis 1-1 à Antananarivo) et inscrit son premier but lors du rassemblement de novembre.

Une décision qu’il a expliquée dans une interview pour RMC : « J’avais envie de me sentir important dans la sélection où j’allais. J’ai pu discuter avec Patrice Beaumelle (le sélectionneur ivoirien, N.D.L.R.) plusieurs fois, il m’a expliqué sa vision des choses. Cela m’a plu, car j’ai senti un réel intérêt. »

L’attaquant des Hammers avoue cependant qu’une convocation avec les Bleus aurait pu lui faire prendre un autre chemin : « Bien sûr que si j’étais allé en équipe de France à 22 ou 23 ans, je ne serais pas là aujourd’hui. Mais ce n’est pas un choix par défaut. Je ne voulais pas être figurant, je veux écrire une page de l’histoire. Je ne regrette pas du tout ce choix. Parce que même si je ne suis pas allé en équipe de France, rien ne m’obligeait à aller quand même en Côte d’Ivoire. »

Aller vers La Source