L'Essentiel de vos Informations en temps réel ! L'actualité du monde filtré et résumer rien que pour vous !

Les réseaux sociaux tels que Facebook se voient de plus en plus souvent reprocher de ne pas faire assez pour éliminer les contenus racistes ou haineux de leurs sites. Peut-être devront-ils le faire sous pression des grands groupes. Car après Coca-Cola et le groupe Unilever, c’est au tour de la chaîne américaine Starbucks de suspendre ses publicités sur les réseaux sociaux pour montrer son opposition aux discours de haine qui s’y répandent.

Aller vers La Source